Kateikyoushi Hitman Reborn !

Bienvenuto Nel Mondo Di Reborn !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [TYL] {Rin Only} ... La poupée ... -Libreuh-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Len et Rin Kagamine
~ Chanteurs pop-rock ~ Tueurs à Gages Mesquins et Farceur ~
avatar

Nombre de messages : 52
Age : 23
Date d'inscription : 14/11/2009

Feuille de personnage
Flamme:
Expérience :
4/100  (4/100)
Message RP: 2 rp + 2 topic

MessageSujet: [TYL] {Rin Only} ... La poupée ... -Libreuh-   Sam 6 Fév - 14:40:50



    Une petite poupée … Une jolie petite poupée blonde au yeux bleus céruléens qui ne souriait plus. Mais tout le monde la trouvait belle, magnifique … Une jolie poupée qui passait la plupart de sa journée à regarder par la fenêtre ou à laisser de fines gouttelette d'eau noyer ses joues. Là encore, tout le monde la trouvait jolie.

    Rin Kagamine, la Princesse Kagamine, celle qui régnait en maitre sur la scène avec son jumeau, son double … Foutaise ! Seul Len régnait en maitre sur cet univers, elle, elle n'était là que pour lui, juste pour lui. Dans son lit d'hôpital, loin de lui, la jolie Rin Kagamine n'était qu'une poupée.

    La jolie petite blonde était condamné à rester dans un lit d'hôpital. Pourquoi ? À cause d'une erreur, d'une simple erreur. Lors d'un de ses concerts, une bataille Millefiore-Vongola avait eut lieu. Les jumeaux, bien qu'alliés de la famille, avaient été interdit de les aider. Rin mettait ça sur le fait que Tsuna était déjà assez inquiet pour ses hommes, et que donc cela n'était pas nécessaire d'envoyer des amis à l'attaque aussi. Len pensait la même chose. Alors leur concert eut lieu. Une ambiance tellement chaleureuse, tellement douce. Elle avait adoré ! Mais tout ce qu'elle se souvient après, c'est d'une violentes secousses et de poutres qui lui tombaient dessus. Après c'était le néant … à son réveil, son frère, son Len, était là, à ses cotés. Qu'importe la douleur, il était là. Elle lâcha un sourire fatigué. Elle apprit bien plus tard que ses jambes devraient subir plusieurs opérations assez cher pour qu'elle puisse re-marcher un jour. Elle sourit et accepta. Len, non. Une colère avait grandit en Len, dans son précieux frère. Quelques semaines plus tard, un représentant des Millefiore vint les voir pour s'excuser et jura de payer toutes les opérations. Mais jamais les Vongola ne vinrent ...

    Cela faisait deux ans. Deux ans jour pour jour que son frère l'avait quitté. Elle se souviendrait toujours de son regard, de ses mots, de ses gestes. Il s'était assis sur la chaise, comme à chaque fois, il avait parlé avec entrain comme à chaque fois, il faisait des projets pour quand elle serait guérie, comme à chaque fois. Seulement au lieu de se terminer par des éclats de rire, se fut le regard dur de son frère qui l'accueillit. Elle perdit son sourire et lui demanda ce qu'il n'allait pas.

« Je vais exterminé les Vongola. »

    Une phrase simple qui pourtant avait toute son importance. Pas d'exclamation …. Juste une déclaration, une affirmation. Comme si cela était naturel. Comme si c'était la seule chose que Len attendait depuis sa naissance. Tuer. Oh évidement, ils avaient déjà tuer. Notamment pour les Vongola. Mais jamais elle n'avait vu son jumeau avec une telle méprise pour la vie d'être qui était leur amis. Rin réclama des explications, ne comprenant pas son point de vu. Ne comprenait pas pourquoi il ne souriait plus, pourquoi un inconnu se trouvait là.

«  Ils sont responsables … Ils sont responsables de ton état ! Tous ! Même Yamamoto ! »

    Cela faisait bien cinq ans que Len n'avait pas appelé ainsi Yamamoto. Les jumeaux considéraient le gardien de la pluie comme une sorte de grand frère. Pas comme un ennemi. Au fil de ses souvenirs, la jolie poupée mit ses mains sur tête et se recroquevilla sur elle même. Priant ses souvenirs de se taire. Ce jour là elle avait tout fait pour défendre les Vongola. Cela avait mit Len dans une colère noire. La poupée serra ses cheveux d'or dans ses mains, essayant de faire taire la voix de son frère qui résonnait dans tête.

    -Tait toi …

« D'après toi, pourquoi ne sont-ils jamais venu ? HEIN ? »

    -Par pitié …

« Ils nous ont utilisés ! À cause d'eux, tu ne re-marcheras peut être jamais ! »

    -Len … Pitié …

« … Bien … Si tu es de leur coté … C'est un adieu … Je ne reviendrai qu'une fois les Vongola éradiqués.
Adieu Rin. »

    -LA FERME !

    Elle avait hurlé dans cette chambre trop blanche pour se sentir bien. Elle lâcha un sanglot et se mit à trembler. Len. Cela faisait deux ans ! Deux ans qu'il l'avait abandonné. Aujourd'hui elle regrettait. Si elle avait fait même semblant d'être d'accord avec lui, elle l'aurait revu. Elle aurait revu son sourire ! … A quoi ressemblait il maintenant ? La jolie poupée avait les cheveux long jusqu'au bas du dos maintenant … Et Len ? Les avait-ils coupés ? Les avait-il laissés pousser ? Pensait-il à elle ne serait-ce qu'un peu ?

    Ses larmes noyaient ses joues blanches, elle serrait ses épaules en tremblant, essayant de re-créer la chaleur de son frère adoré. Juste encore un peu, juste une dernière fois. Permettez lui de le voir sourire, de pouvoir le toucher … Donnez lui une raison de chanter, d'exister.

    -Je veux le revoir …

    Au diable la mafia ! Au diable les Vongola ! Au diable les Millefiore. Rendez lui son enfance ! Rendez lui son Len. Elle voulait encore courir dans Namimori sous les rugissement haineux de Kyoya Hibari. Elle voulait encore débattre avec Yamamoto sur ce qui était bon ou pas bon à manger. Voler les cigarette de Gokudera … Embêter Tsuna. Ses larmes se transformèrent en cascade. Rendez lui sa vie.

    -Je veux le revoir …

    Tout ! Tout lui manquait ! Pourquoi les Millefiore ont-ils attaqués ? Ils lui avaient volé sa vie, sa joie. Elle les haïssait. Plusieurs fois elle avait rêvait se lever et tous les tuer, un par un, avec Utau. Une haine profonde pour les Millefiore, et un amour profond pour Len qui les avait rejoins. Elle lui pardonnait … Elle lui pardonnait tout. L'espiègle petite fille le faisait déjà. Elle n'avait jamais réussit à en vouloir à Len. Quelques soit sa faute. Parce que Len était Len.

    Les larmes se séchèrent et le visage triste ré-apparut. La seule trace d'un quelconque changement restait les sillons de larme sur ses joues pâles. La jolie poupée était revenue, regardant par la fenêtre sans raison apparente. Sans raison de sourire. La jolie poupée que tout le monde se plaisait à regarder oubliant sa douleur. La jolie poupée qui aimerait se faire oublier. Mais elle se laissait prendre en photo ou filmait. Peut être son frère reviendrait s'il la voyait à la télé. Donc elle espérait et se laissait faire.

    Parfois, rarement, la poupée se mettait à chanter. Toujours la même chanson, mais qu'importe elle était si joliment chanter que tout le monde l'écoutait. Une chanson qui représentait bien son état. Une chanson qui vous rappelez que la jolie poupée était Rin Kagamine …


«  Watashi wa naze umareta no deshou … ? *»


    Une chanson qui se prénommait Dolls.



___________________________________________________

* « Watashi wa naze umareta no deshou … ? » <=> « Pour quelle raison suis-je nait ? » (Dolls – Rin Kagamine)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takeshi Yamamoto
Aspirant Vongola
avatar

Nombre de messages : 62
Age : 23
Date d'inscription : 19/05/2009

Feuille de personnage
Flamme: Pluie
Expérience :
0/0  (0/0)
Message RP: 8

MessageSujet: Re: [TYL] {Rin Only} ... La poupée ... -Libreuh-   Dim 7 Fév - 20:08:11


En dissant deux fois pardons, tu ne pardonnes pas deux fois, mais tu rends le pardon plus solide.

D
eux ans maintenant jours pour jours... Et pourtant il avait l'impression que cela remontait à quelques jours à peine, l'événement était encore si clair dans sa tête malheureusement. Pourquoi n'arrivait-il pas à simplement oublié ce soir-là comme beaucoup d'autres? Surement parce-qu'il se sentait coupable de ce qui était arrivé, non en faite même lui il ne trouvait pas de réponse à sa propre question... Peut importe dans tout les cas il se sentait, et se sentirait, toujours responsable de ce qui était arrivé en sachant parfaitement que c'était irréparable.

Ce soir-là tout c'était passé tellement vite, ils étaient tous ensembles au concert des Jumeaux jusqu'à ce que débarque les Millefiores. On avait dit à Len et Rin de rester à l'écart, tous les Vongolas furent mobilisés pour cette bataille et les Millefiores furent repoussés. Malheureusement il y eut des pertes, comme dans toutes les battailles, mais pour Takeshi il y eut une perte encore plus importante que les autres. Rin avait été touchée durant la bataille. Elle perdit ses jambes à cause de l'incident et les Vongolas lui promirent de tout faire pour qu'elle les récupères le plus vite possible. Pourtant Len lui n'accepta pas la chose aussi facilement, il avait changé comme tout le monde mais pas de la même manière...

Pourtant à l'heure qu'il est rien n'a changé, les Vongolas n'ont rien fait pour Rin et leur Gardien de la Pluie s'en veut à lui-même et un peux aux siens aussi et pourtant sa il le garde pour lui cachant le tout derrière son sourire habituel. Le jeune homme lui aussi à changé comme tous, il a gagné en années et avec les années vient l'expérience.
Pourtant cette expérience ne l'aide pas vraiment à trouver une excuse pour les Vongolas, mais surtout pour lui qui n'est pas venu voir sa petite-sœur depuis deux ans.
Il avance dans les couloirs blancs et stérile de l'hôpital sans vie et triste. Il continue à se creuser la tête pour trouver une excuse... Non en faite il sera franc comme toujours tout simplement!


Le beau brun s'approche de la porte et s'apprête à frapper avant de stopper son geste. De l'autre coté il entends une voix, une voix qu'il n'a pas entendue depuis deux ans. Et pourtant elle n'a pas changée toujours aussi douce, entrainante et qui apaise les esprits... Il attends que la voix s'éteigne avant de frapper à la porte.

-Rin... C'est moi, Takeshi. Je dois te parler.


L'incertitude, la peur et d'autres émotions se lisent dans la voix du jeune homme. Il n'attend pas de réponse et pousse la porte avec un bouquet de fleure dans la main gauche, toutes ces craintes il les cache derrière son sourire qui lui n'a pas changé. En apercevant la jeune fille dans le lit c'est à peine si il la reconnait. Ses cheveux ont poussés, elle a gagnée en beauté mais pour lui elle reste sa petite sœur.
Yamamoto retient presque des larmes en la voyant. Il dépose le bouquet sur une petite table avant de s'approcher du lit où est allongé Rin. Il ne sait pas comment s'y prendre donc il y va directement et se jette à l'eau.

-Je suis désolé.

Au départ c'est les seuls mots qu'ils arrivent à articuler, sa gorge se serre et il n'arrive même plus à parler, trop de souvenirs lui revienne en tête. Trop de moment passés avec elle. Il prend la main de Rin dans la sienne et alors juste une larme coule le long de la joue du jeune homme, cela fait trop longtemps qu'il se cache derrière un masque et qu'il n'a pas pleuré. Il doit l'avoué il a changé comme tous et maintenant il l'accepte...

-Rin je ne suis pas venu pour les Vongolas mais juste pour moi... Pardonne-moi de ne pas avoir été là les deux dernières années et pardonne-moi de ne pas voir tenus ma promesse!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Len et Rin Kagamine
~ Chanteurs pop-rock ~ Tueurs à Gages Mesquins et Farceur ~
avatar

Nombre de messages : 52
Age : 23
Date d'inscription : 14/11/2009

Feuille de personnage
Flamme:
Expérience :
4/100  (4/100)
Message RP: 2 rp + 2 topic

MessageSujet: Re: [TYL] {Rin Only} ... La poupée ... -Libreuh-   Lun 8 Fév - 18:17:23



    La poupée avait la tête baissé, assise sur ce lit trop blanc, les mains jointes. Ses cheveux blond cachaient ses yeux azurs vident. La poupée avait appris que des journalistes viendraient. Un sourire triste se dessina sur ses fines lèvres. Encore … Ils voulaient se régaler de l'affaire Kagamine. Quel pitié. Mais elle jouerait le jeu. Comme toujours elle sourirait et répondrait simplement en disant qu'elle ignorait où était son frère. Elle se montrerait aimable et souriante, pleine de vie et ravissante avec autant d'espoir que possible. C'était tellement simple de leur faire croire ce qu'on voulait. Pourtant non elle n'allait pas bien, oui elle savait où se trouvait Len et non elle n'avait plus d'espoir. Sans Len qui était son dernier soutien, il n'y avait plus rien a faire. Certes elle pouvait légèrement bouger ses jambes maintenant, ce qui était un exploit en soit, mais elle ne se faisait pas d'illusion. Sans Len elle n'était bonne à rien. Sans ses amis elle n'était bonne à rien.

    Elle lâcha un soupire et chantonna Dolls. La seule chanson qui acceptait de passait encore à travers ses lèvres. Elle aurait voulut remonter sur scène, pour juste ressentir une nouvelle fois cette sensation de bien être qui l'envahissait à chaque fois. Mais sans Len se ne serait jamais plus pareil. Et puis quel intérêt ? Si elle ne pouvait pas marcher cela ne servirai absolument à rien.

    Puis on toque, timidement, avec hésitation. Un nouveau dans le métier ? Arf elle aurait encore le droit aux questions débiles dans ce cas là. Il eut un petit moment de silence, attendant calmement que cette personne se présente. Elle avait tout son temps de toute manière.

    -Rin... C'est moi, Takeshi. Je dois te parler.

    Son cœur loupa un battement, ses yeux s'écarquillèrent et ses mains serrèrent le drap blanc. Cette voix. Takeshi Yamamoto. Pourquoi ? Pourquoi après deux ans d'absence ? Une voix hésitante, manquant d'assurance … De la peur ? Son cœur battit la chamade. Depuis combien de temps n'avait-elle pas entendu une voix connu ? Deux ans. La porte s'ouvrit et s'avança. Elle mit du temps mais finalement tourner la tête. Il avait changer … Elle se mordit la lèvre inférieur sous le cou. Elle le suivait du regard dans rien dire. Il déposa un bouquet sur la table de nuit puis s'approcha d'elle.

    Elle, elle ignorait comment réagir. Lui hurler dessus ? Se serait justifier … Après tout, il l'avait considéré comme sa sœur mais n'était jamais venu la voir de toute sa convalescence ! Jamais … Pas une nouvelle ni rien. Pleurer ? Elle en avait aussi envi. Les événements trancheront pour elle …

    -Je suis désolé.

    La poupée releva la tête et le regarda. Elle regarda dans ses yeux et vit sa tristesse. Elle ne dit rien mais au fond d'elle, une petite fille se réveille. Une larme coula sur la joue de celui qu'elle appelait auparavant « oni-san », puis il lui prit la main. Simplement, agissant comme il l'avait souvent fait. Puis il reparla.

    -Rin je ne suis pas venu pour les Vongolas mais juste pour moi... Pardonne-moi de ne pas avoir été là les deux dernières années et pardonne-moi de ne pas voir tenus ma promesse !

    La poupée ouvrit grand ses yeux azur et pour la première fois depuis très longtemps, Rin Kagamine rejaillit. Elle le regarda puis pesa le pour et le contre. Elle se sentait mieux, elle n'était pas totalement abandonné. Ses yeux reprirent une légère étincelle de vie, doucement calmement. Sa main serra celle de son ainée et des larmes se mirent à couler le long de ses joues pâles. Ses pommettes reprirent une teinte légèrement rosé et un véritable sourire étira ses lèvres alors que ses larmes continuaient de couler.

    -C'est bon de te revoir Take-nii ...



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takeshi Yamamoto
Aspirant Vongola
avatar

Nombre de messages : 62
Age : 23
Date d'inscription : 19/05/2009

Feuille de personnage
Flamme: Pluie
Expérience :
0/0  (0/0)
Message RP: 8

MessageSujet: Re: [TYL] {Rin Only} ... La poupée ... -Libreuh-   Lun 8 Fév - 20:11:10


E
n arrivant ici le jeune homme ne savait pas du tout à quoi il devrait s'attendre comme réaction de la part de celle qu'il n'avait pas vu depuis deux ans. Il était donc entré dans la chambre et avait été droit au but en étant franc comme toujours. Au moins il n'avait pas changé sur ce point-là. Pendant un moment Takeshi s'attendit à recevoir une baffe ou même de se faire insulter de tout les noms par Rin, il s'était préparé à toutes ces situations. Pourtant la réaction de la jeune fille fut tout autre. Elle l'accueilli avec ce sourire si chaleureux et qui ferait encore aujourd'hui craquer n'importe qui.
Lui qui se parait à toute situation est déstabilisé, et dans ces moments-là toute l'expérience des combats ou de la mafia ne sert à rien, non il faut juste laisser la place aux sentiments et à cet instinct primaire qui au fond de nous tous...

Des souvenirs refont alors surfaces dans la tête du Gardien... Une journée dans un parc d'attraction, Rin qui court partout pour faire tel ou tel attraction ou qui réclame une glace. Len lui qui reste un peux plus calme mais qui est tout autant heureux que sa jumelle, et Takeshi qui sourit en les regardants s'amuser. A cette époque-là au moins la vie était simple à Namimori pour tout le monde... D'autres souvenirs reviennent aussi comme une course poursuite après Rin dans Namimori ou une dispute à table pour ce qui est le meilleur.

Puis il revient dans l'instant présent avec cette jeune fille dont les larmes coulent sur les joues et qui à retrouvée enfin une certaine joie de vivre. Le jeune homme lui est légèrement surpris mais s'adapte rapidement vis-à-vis de la réaction de la jeune fille. Il lui rends son sourire, enfin depuis deux ans il sourit pour de vrai et offre un de ses sourires qui sont si rares à notre époque à la belle blonde.

-C'est bon de te revoir Take-nii...

Il a envie de lui répondre la même chose mais les mots ont encore un peux de mal à sortir de sa gorge, et une dernière larme tombe sur le drap du lit avant qu'il ne se relève. Il prends une chaise puis s'installe à coté du lit. Le jeune homme n'a même plus envie de partir il se sent bien maintenant auprès de sa petite sœur. Il inspire profondément avant de prendre la parole pesant le poids de chaque mot qui s'apprête à passer la barrière que sont ces lèvres.

-Moi aussi je suis content de te revoir Rin, tu ne peux pas savoir à quel point je le suis.

Il marque une pause, puis fait disparaitre sa main droite dans une poche intérieur de sa veste en cuir pour en sortir une enveloppe blanche. A l'intérieur se trouve assez d'argent pour les opérations de Rin et de quoi permettre à aux Jumeaux de refaire leurs vies loin des problèmes des Vongolas. C'est une initiative qu'il a prit lui-même sans mettre au courant le moindre Vongolas.
C'est un peux sa manière à lui de se racheter mais surtout de redevenir celui qu'il était avant pour Rin et Len. Il dépose l'enveloppe sur les genoux de la jeune fille avant de lui décrire son contenue. Puis il décide d'aborder finalement un sujet, qui sera surement délicat. Avant de venir Takeshi sait renseigné et sait très bien que Len n'est plus venus voir sa sœur depuis deux ans...

Lui qui était pourtant amoureux de sa propre sœur. Takeshi avait au début eut du mal à se faire à cette idée mais avait finalement commencer par l'accepter. Et voila que maintenant le jeune blond venait à disparaitre.

-Rin je veux rattraper le temps que j'ai perdu pendant ces deux années. Mais je veux aussi savoir où est passé Len... Il ne t'aurait jamais abandonné.

Il n'avait pas vraiment envie d'en parler mais il n'avait pas le choix et cela pour le bien de Rin. Il voulait savoir ce qui s'était durant les deux années de son absence.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [TYL] {Rin Only} ... La poupée ... -Libreuh-   

Revenir en haut Aller en bas
 
[TYL] {Rin Only} ... La poupée ... -Libreuh-
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Poupée Sakboy
» Shinku la cinquiète poupée des rozen maiden[validée]
» STAR WARS "Poupées Russe" (Hot Toys) 2007
» Lollipop Chainsaw : 3 hommes et une jolie poupée.
» Attention, poupée qui tue !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kateikyoushi Hitman Reborn ! :: Namimori :: Hôpital-
Sauter vers: